L’impact du télétravail sur les tendances RH 2021

undraw happy 2021 h01d 810x500 - L’impact du télétravail sur les tendances RH 2021

Dans le contexte sanitaire de la Covid-19 et du télétravail imposé par le gouvernement, les outils technologiques et leur maîtrise dans le but de travailler efficacement à distance sont plus que d’actualité, qu’il s’agisse du management, de la formation ou de la communication entre les collaborateurs. Pour vous aider à faire face à ces nouveaux challenges, nous vous partageons 6 tendances RH 2021 grandement influencées par l’avènement du télétravail. 

1. Le management digital, un incontournable pour gérer vos équipes à distance

Le manager d’aujourd’hui fait effectivement face à un défi multiple : celui de s’adapter avec son équipe à l’émergence de nouvelles technologies, plus concrètement aux outils numériques et de s’en servir pour simplifier le quotidien et les échanges. De plus, il doit savoir diriger son équipe au sein d’un espace de travail parfois disparate en tant que “manager digital”.

2. Tirer parti de la formation à distance

Mais les contraintes provenant de la Covid-19 ont également impacté le domaine de la formation. En temps de crise, la majorité des entreprises souhaitent couper leur budget de formation “présentielle”. L’impossibilité des rassemblements, les inconvénients des coûts élevés et d’une organisation (temps, trajet, lieu) non négligeable rendent aisément compréhensible la tentation de passer au distanciel.

L’entreprise s’adapte et propose ainsi à ses collaborateurs de nouveaux moyens de se former à distance. Traditionnellement, le Mooc était suivi dans le temps non professionnel, individuellement, à l’aide du CPF du salarié. Mais de plus en plus d’entreprises souhaitent en faire bénéficier leurs salariés dans le cadre de la formation professionnelle. Le Social Learning permet la transmission du savoir par des conversations instantanées ou à travers des interfaces similaires aux réseaux sociaux professionnels (forum, blogs avec possibilité de laisser des commentaires).
Récemment, de nouvelles méthodes plus engageantes et ludiques émergent aussi, comme l’apparition de simulateurs d’entraînement dans n’importe quelles fonctions de l’entreprise, Vente, IT, RH.

Mais la formation à distance, si elle est pratique, fait peser de nombreux défis sur les collaborateurs et les RH qu’il convient de ne pas négliger. Qu’ils soient liés à la motivation ou à la transparence, ces défis sont similaires à ceux qui impactent le télétravail.

3. L’accompagnement des collaborateurs au quotidien en télétravail

Depuis les ordonnances Macron de 2017, le télétravail peut être effectué régulièrement. Bien que la pratique soit relativement libre depuis 2017, il demeure judicieux de mettre en place une charte pour pérenniser celui-ci et l’encadrer précisément puisque chaque entreprise a la liberté de fixer quelques-unes de ses règles propres. Cela permet notamment d’instaurer une transparence totale entre employeurs et collaborateurs.

4. Une bonne Qualité de Vie au Travail pour les collaborateurs à distance

En effet, lors du confinement de mars, le télétravail “forcé”, mis en place rapidement a mis en exergue les dysfonctionnements d’équipe. Un trop-plein de réunions Zoom non cadrées en termes d’horaires entraîne une fatigue émotionnelle des collaborateurs. Cela a même donné le terme de la “Zoom fatigue” durant l’année 2020. Par conséquent, il convient de bien encadrer les moyens de communication et de limiter les réunions à distance au strict nécessaire avec les participants directement concernés afin de ne pas créer un épuisement inutile.
D’ailleurs, depuis la loi du 1 janvier 2017, le droit à la déconnexion doit être abordé dans les réunions NAO. Une charte est élaborée par le comité d’entreprise ou les représentants du personnel.

Mais les RH peuvent aller plus loin qu’un simple encadrement du travail à distance assorti d’une charte en distillant un ensemble de bonnes pratiques à leurs collaborateurs. L’employeur pourra ainsi communiquer sur les manières d’améliorer son poste en termes d’ergonomie afin de préserver la santé physique et psychique de ses collaborateurs, mais aussi sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour un travail sain et efficace et pour une préservation de la sécurité des données de l’entreprise.

5. Une politique agile de mobilité interne pour stimuler les collaborateurs

Et pour accompagner les collaborateurs dont la motivation n’est plus au rendez-vous, la mise en place d’une politique de mobilité agile peut permettre de pallier les dysfonctionnements révélés par le télétravail.

 

6. Les nouveaux défis des RH au quotidien

Enfin, en télétravail, le défi de la cohésion d’équipe pèse sur les managers et les RH. Des leviers existent pour mettre en place diverses actions qui permettront de conserver un esprit d’équipe ainsi qu’une solidarité entre collaborateurs, même à distance.

Accédez à l'ebook complet

L’un de ces 6 points est un enjeu au sein de votre département RH ? Retrouvez une analyse plus poussée et des conseils pratiques dans l’ebook sur les tendances RH 2021.